samedi, juillet 20, 2024
18.5 C
Yaoundé

Yaoundé: Lancement de l’édition 2022 Huawei « Seeds for the future »

Yaoundé: Lancement de l’édition 2022 Huawei « Seeds for the future »

Au Cameroun, le chinois Huawei, l’un des principaux fournisseurs mondiaux d’infrastructures de (TIC) et d’appareils intelligents  a procédé le 16 septembre au lancement  de l’édition 2022 de son programme de formation annuel Huawei « Seeds for the future » à la capitale du pays, Yaoundé.

 

Afrique54.net – Plusieurs responsables   de l’appareil gouvernemental camerounais dont les  représentants du Ministre de l’Enseignement Supérieur et du Ministre de l’Eau et de l’Energie sans la présidente du Conseil d’Administration de l’ART et les Directeurs et responsables de certaines écoles partenaires de la Huawei ICT Academy au Cameroun.

Ce jour a été une occasion pour la capitaine des Seeds de cette édition Akukulong Abingmbombi Mbatalon Nauradyn de déclarer  que   « C’est une formation très importante compte tenu de l’importance du digital de nos jours.» Pour elle « nous permettra d’acquérir certaines compétences que nous allons pouvoir mettre en application dans notre contexte local pour rester au fait de l’évolution des technologies de l’information et de la communication.»

Connaître « Seeds for the future »

Il est à note que  « Seeds for the future » est un programme qui fait partie des activités à responsabilité sociale de Huawei. A travers ce programme, Huawei contribue depuis 10 ans au développement des talents en TIC à travers la planète.

Au niveau du Cameroun, Paul de Paul Biya, c’est depuis 2016 qu’il est palpable. Depuis six ans ,  il a déjà permis à plusieurs générations d’étudiants de bénéficier gratuitement d’une formation de qualité dans le domaine des TICs.  Son objectif ici étant d’améliorer le transfert de connaissances, promouvoir une compréhension et un intérêt accru dans le secteur des TICs et enfin encourager la participation des candidats à la communauté numérique.

« Huawei Cameroun s’engage à continuer de travailler… »
Au cours de cette cérémonie, le Directeur Général de Huawei Cameroon Thomas ZHANG  s’est montré optimiste quant à la réduction de la fracture numérique.  « Chez Huawei, nous croyons que grâce à la prise de conscience collective et l’effort conjoint de tous les intervenants dans une industrie, l’écart entre l’offre de talents et la demande de professionnels des TICs sera comblé. A cet effet, Huawei Cameroun s’engage à continuer de travailler main dans la main avec le Gouvernement camerounais et les écoles partenaires pour réduire considérablement cet écart », a-t-il déclaré. Et de renchérir :

« Cette année encore, 20 « Seeds for the future » rejoignent le lot des 120 Seeds des éditions précédentes et nous pensons que l’expérience qu’ils vivront stimulera davantage leur ingéniosité ainsi que leur esprit entrepreneurial afin de contribuer au développement de l’économie numérique au Cameroun. »

Le gouvernement réagit

Un engagement partagé par les autorités camerounaises. Pr Wilfried Nyongbet , Représentant du Ministre d’Etat chargé, Ministre camerounais de l’Enseignement Supérieur  parle d’«une formation importante et pointue qu’il nous faut dans le domaine des TICs»  sans cachée sa fierté.

« Nous sommes fiers que Huawei puisse mettre nos jeunes étudiants au diapason mondial dans ce domaine ô combien important. Aujourd’hui ce sont plus de 8 institutions universitaires du public et du privé qui participent à ce programme qui a déjà vu 120 de leurs étudiants formés.»  Pr Wilfried Nyongbet  reconnait « Une véritable démonstration de la volonté qu’a Huawei de mettre les étudiants camerounais au niveau de leurs congénères d’ailleurs. Ils seront donc désormais utiles pour eux-mêmes, mais aussi pour leur pays grâce à ces connaissances acquises dans le domaine stratégique des TICs par le biais de Huawei.»

Poursuivant le propos Pr Wilfried Nyongbet  a tenu à féliciter le géant chinois Huawei.  « Je saisi une fois de plus cette opportunité au nom du Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur pour féliciter et encourager Huawei pour la formation et le transfert des compétences à la jeunesse camerounaise depuis 2016 à travers Seeds for the future et ses autres programmes de transfert de compétences. Cette jeunesse passionnée des TICs qui constitue un levier indispensable pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035 à travers les TICs ». A souligné avant la fin de la cérémonie de lancement de cette session de formation  qui se déroule en ligne depuis 19 au 26 septembre 2022 avec à la fin la remise  des certifications aux participants audit programme.

 

 

 

Hot this week

Entrepreneuriat féminin au Cameroun: Femmes « Force » de Batchenga reçoit son champ semencier de maïs

►► Telcar et ses autres partenaires technique et financier...

Les portefeuilles de cryptomonnaies

Les portefeuilles de cryptomonnaies ►► Ce sont des outils numériques...

Listing de cryptomonnaies

Listing de cryptomonnaies ►► Le listing d'une cryptomonnaie sur une...

Chinese rider Alex Hua Tian announces first choice horse at Paris Olympics

Chinese rider Alex Hua Tian announces first choice horse...

Paris 2024 Judo Preview : France, Japan seeking to maintain dominance

  France and Japan are poised to dominate the judo...

Topics

Les portefeuilles de cryptomonnaies

Les portefeuilles de cryptomonnaies ►► Ce sont des outils numériques...

Listing de cryptomonnaies

Listing de cryptomonnaies ►► Le listing d'une cryptomonnaie sur une...

Chinese rider Alex Hua Tian announces first choice horse at Paris Olympics

Chinese rider Alex Hua Tian announces first choice horse...

Paris 2024 Judo Preview : France, Japan seeking to maintain dominance

  France and Japan are poised to dominate the judo...

China’s marathon runner Zhang Deshun looking to make history at Paris Olympics

China's marathon runner Zhang Deshun looking to make history...
spot_img

Related Articles

Popular Categories

error: Content is protected !!