samedi, juillet 13, 2024
21.7 C
Yaoundé

Droits du personnel DIT : Cyrius Ngo’o met la pression sur Bolloré

Droits du personnel DIT : Cyrius Ngo’o met la pression sur Bolloré

Face à l’obstination de Douala International Terminal à refuser de liquider les droits des personnels avec la fin imminente de l’entreprise et de son départ du Terminal à Conteneurs, le Directeur Général du Port Autonome de Douala monte au créneau.

Difficile de se prononcer avec exactitude sur la date exacte de départ de Bollore du Terminal à Conteneurs du Port Autonome de Douala. Dans la mesure où, le contrat de concession qui le liait à cette infrastructure portière arrive à échéance cette fin d’année. Selon certaines indiscrétions, Douala International Terminal, filiale du groupe français devrait avoir rendu son tablier au 31 décembre 2019. Précisément, à 14 heures et trente minutes, horaire à laquelle l’infrastructure portuaire, ferme ses portes ce jour-là. Sur terminal à conteneurs, à quelques heures de cette date, rien ne semble indiquer une fermeture imminente. Le personnel vaque à ses occupations comme à l’accoutumée, certes dans une inquiétude généralisé, quant à leur avenir professionnel.

La situation du personnel préoccupe

Face à cette obstination du concessionnaire français, le Directeur Général du Port de Douala va hausser le ton. Cyrus Ngo’o en position avant-gardiste, a convoqué d’urgence les responsables de cette entreprise pour une réunion d’urgence le 17 décembre 2019. Il leur a été demandé, de prendre toutes dispositions utiles et ce dans les meilleurs délais, afin de liquider les actifs et passifs de la structure, ainsi que tous les problèmes inhérents au personnel.

S’adressant aux délégués du personnel, il les a rassuré quant à l’application de l’article 42 du Code du Travail, qui en pareil circonstance prévoit le transfert de l’ensemble du personnel de la DIT à la RTC, sauf avis contraire du salarié. Des instructions fermes ont ainsi été données au Directeur des ressources humaines, afin que toutes les possibilités soient explorées pour la garantie de l’emploi.

Un élan patriotique

Au moment où tous les regards sont braqués vers le palais d’Etoudi où le Chef de l’Etat examine les dossiers brulants du pays, Cyrius Ngo’o en sa qualité de Directeur Général du Port de Douala – Bonabéri, avance sans coup férir, vers la sauvegarde des intérêts du Cameroun. Il peut compter sur le soutien du peuple, qui croit dur comme fer que chaque responsable devrait marquer son passage dans une institution par un acte fort.

Dans un environnement où le Port Autonome de Douala doit plus que par le passé, contribué au relèvement de l’économie camerounaise en crise. Tout semble donc désormais mis en œuvre pour une reprise en douceur du Terminal à Conteneurs par la Régie déléguée, récemment créée par résolution du Conseil d’Administration du Port Autonome de Douala.

 

Par Thierry Eba l Afrique-54.com l Afrique

Hot this week

Normes au Cameroun : Chantal Andely nommée Directeur Général par intérim de l’ANOR

►► Au cours de la 16 eme session extraordinaire...

Botafogo beat Vitoria to return to Brazilian Serie A summit

Botafogo beat Vitoria to return to Brazilian Serie A...

La République de Corée proteste contre les revendications territoriales du Japon sur des îlots contestés

La République de Corée a protesté vendredi contre les...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories

error: Content is protected !!