dimanche, juin 23, 2024
20.8 C
Yaoundé

Cabale contre Thomas Owona Assoumou : Les masques tombent


Cabale contre Thomas Owona Assoumou : Les masques tombent

Autrefois tapis dans l’ombre, ces groupuscules  de personnes  qui conspirent  en sourdine pour  ternir l’image de marque de la société Aéroports Du Cameroun, à travers celle de son top management, laissent déjà  tomber les masques.  Il s’agit d’un activiste en quête de sensation et  de followers sur les réseaux sociaux  et  manipulé par de nombreux commanditaires qui enchainent des cabales contre de Thomas Owona Assoumou, Directeur Général de Aéroports Du Cameroun qui paie ainsi le prix de sa bonne gouvernance.

 

Cet ingénieur en chef de  l’aviation civile, licencié en sciences économiques a placé son action depuis le 15 juin 2009 sous le triptyque de la consolidation des acquis, la  modernisation des infrastructures et la sécurité de l’Exploitation, qui est un aspect vital dans l’activité aéroportuaire.

A ce jour, les résultats sont éloquents.  Sous son infatigable manager, la société Aéroports Du Cameroun a renouvelé  son accord de concession pour une durée de 50 ans. Ceci a pour effet de stabiliser davantage l’entreprise et d’élaborer des plans d’actions à court, long et moyen terme. Egalement à  son arc,  la révision de la tarification des redevances aéroportuaires qui porte la  griffe de ce grand commis d’Etat pétrit d’expérience.  Ce sont des actes qui visent à bonifier définitivement le socle de l’entreprise.

En ce qui concerne la modernisation des infrastructures aéroportuaires, plusieurs chantiers ont été engagés   et achevés. Les plus visibles sont la réhabilitation complète de 2850 mètres linéaires  de la piste de l’Aéroport   International de Douala, la réhabilitation des composantes des chaussées aéronautiques, notamment les postes de stationnement des avions et l’agrandissement de l’aire du trafic fret.

En ce qui concerne l’aérogare passagers, le projet baptisé PRAD (projet de réhabilitation de l’aéroport de Douala) va démarrer dans les prochains mois. Il s’agira de reconfigurer l’aéroport de Douala et d’augmenter son potentiel d’accueil. Au cours  d’une réunion présidée par le Directeur Général des aéroports Du Cameroun le 03 octobre dernier, les compagnies aériennes ont pris acte du projet et ont décidé unanimement  d’accompagner ADC SA dans l’atteinte ses objectifs.

Il est à noter que dans le cadre du projet PRAD, ADC SA bénéficie d’un prêt non souverain de l’AFD,  qui stipule que les fonds nécessaires au financement des travaux, sont directement versés aux  entreprises adjudicatrices du marché.

L’Aéroport International de Yaoundé  a fière allure. Les toilettes ont été entièrement rénovées. Un service de quart y est  dédié  pour maintenir les installations  propres.

S’il y’a un chantier   qui a toujours suscité les craintes des responsables  qui se sont succédé  à la tête de  ADC SA, c’est bien celui de la toiture de l’aéroport international de Garoua. Après une mise en exploitation dans les années  1980, les dégradations ont commencé en 1989.   Il aura fallu  le courage, l’abnégation et l’expérience d’un  Homme, Thomas Owona Assoumou pour donner à cet aéroport international tout son lustre d’antan.  C’est ainsi que la toiture de cette plateforme a été entièrement rénové.  Elle est constituée d’une  charpente métallique en sandwich anti corrosion garantie 100 ans.

Le troisième point de  la vision de Thomas Owona Assoumou  c’est la sécurité de l’exploitation, qui, passe par la formation et l’acquisition de matériel d’assistance. ADC SA a beaucoup investi ces  dernières années pour l’acquisition de plusieurs matériels d’assistance à l’état neuf, pour renforcer les capacités opérationnelles des aéroports. Par ailleurs les personnels sont formés et les certifications sont à jour.

Ces faits d’armes  sont de Thomas Owona Assoumou ! Qu’ils n’en plaisent à ceux  qui sur la toile et autres supports de communication diffusent des messages mensongers, de dénigrement des inventions honteuses montées de toutes pièces avec comme ingrédients des amalgames   à l’effet de ternir l’image de marque de ADC SA et de son manager, lui, qui bénéficie de la confiance du Chef de l’Etat, au regard de ses compétences.

 

Hot this week

Au moins 42 Palestiniens tués dans des attaques israéliennes sur la ville de Gaza

►►Au moins 42 Palestiniens ont été tués dans des...

La Russie s’engage à répondre de manière adéquate si les Etats-Unis ferment son centre des visas

►► La Russie donnera une réponse adéquate si les...

Les propriétaires immobiliers de Hong Kong  envisagent la vente à perte

► ► Le marché immobilier de Hong Kong a...

Cameroun : Intégralité de la réaction de Maurice Kamto à l’« irresponsable » augmentation du coût du timbre de la CNI

►► « En plus d’être irresponsable, cette augmentation ne tient...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories