dimanche, juin 16, 2024
26.7 C
Yaoundé

Cabale anti Laurent Esso , une fabrication médiatique pour noircir Essimi Menye ?

Cabale anti Laurent Essob, une fabrication médiatique pour noircir Essimi Menye ?

Une spéculation hystérique, une embardée du virtuel, d’effarantes disproportions entre la vérité et les contre-vérités. Tel est le cocktail explosif qu’ont préparé certaines officines pour finir d’enterrer politiquement ce fils de la Lékié.

 

[sc name= »Adsense Publicite » ]

 

© Ongong Bella, Yaoundé  – Magistrale dans le verbe, dans l’enlisement de l’opinion publique dans les sables mouvants de la désinformation, une certaine presse  renaude, au jour le jour, le nom de l’ancien ministre de l’Agriculture et du Développement rural. Depuis quelque temps, Essimi Menye est au menu des articles conçus par un appareillage bien huilé, et une logistique sur sa tête. Et cette fois, la proportion de la cabale est inédite. La multiplicité et le foisonnement des vérités et contre-vérités cadenassées par certains montrent que l’affaire se définit par un ensemble d’enjeux inavoués, aux piquants vénéneux. En un mot, l’ex-argentier du Cameroun est une nouvelle fois au milieu d’un champ médiatique traversé par la polémique. Depuis, des langues prétendent se délier

Au sein du débat, la situation des patrimoines des sociétés liquidées (AMITY Bank,  l’ONCPB, l’ONPC et la RNCFC notamment).

De ce survol, on retient l’impression que la polémique se dit essentiellement au pluriel. Pour ce faire, ces hommes d’influence sont regroupés (depuis la sortie du gouvernement de ce fils de la Lekié) au sein d’une unité secrète chargée d’inventer des preuves pour convaincre Paul Biya  de déclencher la guerre. Cette unité-là a investi les domaines les plus variés de l’espace médiatique, au gré de ses émotions volatiles et de ses pulsions primaires, pour assommer le coup de grâce à Essimi Menyé. Et de fait, en se concentrant sur les scandales d’arrière-cuisine,  cette ingénierie a juste rendu les choses plus simples et plus rapides, en publiant, sans recoupements auprès de l’ex-ministre des Finances, prétendument mis en cause, des articles relayés, en l’espace de quelques heures, par les réseaux sociaux.

« L’autre vérité dans cette cabale est que les détracteurs de l’ancien ministre Essimi Menye veulent montrer au président Biya qui a accordé une  évacuation sanitaire à Essimi Menye,qu’il est temps de tout faire pour le ramener au pays,car, à en croire ses détracteurs, Essimi Menye mérite la mort par pendaison, il mérite la prison à défaut de l’assassiner à travers des mercenaires prêts à faire la sale besogne même au pays du président Donald Trump. Pourtant, Essimi Menye n’a jamais fuit la justice et n’a aucune rancœur contre le Ministre Laurent Esso », lit-on sur le site les scoopsdafriques.com

Avec le seul nom d’Essimi Menye, on a servi à un public incertain et composite des boulevards d’inepties. Et ballotté par des événements qu’il suit mal et comprend encore moins bien, affolé par une presse menteuse, ce public a pris cela pour argent comptant. Comme les grenouilles de la fable, le bon peuple déblatère les soliveaux qui le laissent péricliter.

 

[sc name= »Article Responsive 1″ ]

 

Pour oser le vrai diagnostic, les comparaisons éloquentes entre ce qui est réellement reproché à Essimi Menyé et  les alarmes venues de partout (soupçons de détournements notamment) gagner les grands médias populaires, afin de baliser, en chiffres de feu, la mort de ce fonctionnaire international.

Ce dont il est finalement question, c’est que, le grand roman de la mafia nationale n’entend pas se délecter d’une vérité ramant à contre-courant des ambitions voilées des uns. Or la vérité têtue est qu’Essimi Menye reste ce coucou du sérail hissé, en quelques mois, aux postes stratégiques du pays.

 

[sc name= »Adsense Contenu Article » ]

Hot this week

Répression en Russie : Le Conseil de l’Union Européenne adopte un nouveau régime des sanctions

Répression en Russie : Le Conseil de l’Union Européenne adopte...

Bombardements en Palestine : L’armée israélienne sur la liste noire de l’ONU, Tel-Aviv prépare les mesures de représailles

Bombardements en Palestine : L’armée israélienne sur la liste noire...

[ Opinion ] De « Eto’o peut » à « Eto’o a peur » !

De Eto'o peut à Eto'o peur !   Méfiez-vous des slogans...

Cameroun : Les vérités d’Adolphe Noah Ndongo sur l’état de la dette publique du pays

Economie au Cameroun : Le Directeur Général de la...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img