dimanche, juin 23, 2024
20.8 C
Yaoundé

Usa : Ivanka Trump plaide pour la création de cours d’ informatique

Ivanka Trump annonce un budget de 300 millions de dollars pour la création de cours d’ informatique .

 

 

Les dirigeants d’Amazon, de Facebook, de Google, de Microsoft et d’autres sociétés de technologie se sont engagés à verser 300 millions de dollars pour l’enseignement de l’informatique.

Les géants du secteur se sont joints à Ivanka Trump, qui a récemment annoncé leur décision à Detroit. La conseillère à la Maison Blanche est une fervente de l’éducation des technologies. Elle déclare dans un article paru récemment dans le New York Post que l’enseignement des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des maths (STEM) est crucial tout au long des premières années d’études des élèves.

« Ce n’est pas tout d’apprendre à utiliser un ordinateur, on apprend aussi à résoudre les problèmes qui viennent avec. Le fait est que, en 2017, presque tous les secteurs relèvent de la technologie », écrit-elle.

Les 300 millions de dollars serviront à la création de nouveaux cours d’informatique pour 15 000 élèves à Detroit. Lors de l’événement du 26 septembre, Marillyn Hewson, directrice générale de Lockheed Martin, a déclaré que seules les compétences des informaticiens permettront aux hommes d’aller sur Mars.

Ivanka Trump et plusieurs dirigeants du secteur tech ont insisté sur la nécessité d’avoir une plus grande diversité dans le secteur.

Dans la plupart des pays, plus d’hommes que de femmes se spécialisent dans les matières STEM à l’université et font ensuite carrière dans ces domaines. Depuis 1990, le pourcentage de femmes dans le secteur tech aux États-Unis a baissé, passant de 35 % à 22 %, déplore Mme Trump.

Une partie du problème est une question de capacité. « Moins de la moitié des écoles américaines proposent ne serait-ce qu’un seul cours d’informatique. Nous devons trouver ensemble une solution à ce problème », déclare Mme Trump.

Les gouvernements et les éducateurs du monde entier s’efforcent de combler l’écart entre les sexes. Aux États-Unis, des organisations comme Black Girls Code ont formé et soutenu des milliers de jeunes femmes noires, latinos et amérindiennes, leur mettant ainsi le pied à l’étrier dans le secteur tech.

Le président Trump entouré d’un grand groupe de jeunes d’âge scolaire (Maison Blanche/Shealah Craighead)
Le président Trump (au centre) a demandé à son gouvernement d’améliorer l’enseignement des matières STEM. (Maison Blanche/Shealah Craighead)

Les 300 millions de dollars promis par les entreprises privées du secteur tech viendront compléter un récent programme du gouvernement Trump visant à développer l’enseignement du codage informatique. Le 25 septembre, par le biais d’une circulaire présidentielle, la Maison Blanche a annoncé l’octroi de 200 millions de dollars par an destinés à l’amélioration de l’accès des jeunes femmes et des étudiants issus de minorités à l’enseignement des matières STEM.

Les membres du gouvernement Trump encouragent les jeunes du monde entier à étudier les matières STEM, la voie vers le progrès et la croissance économique.

Hot this week

Au moins 42 Palestiniens tués dans des attaques israéliennes sur la ville de Gaza

►►Au moins 42 Palestiniens ont été tués dans des...

La Russie s’engage à répondre de manière adéquate si les Etats-Unis ferment son centre des visas

►► La Russie donnera une réponse adéquate si les...

Les propriétaires immobiliers de Hong Kong  envisagent la vente à perte

► ► Le marché immobilier de Hong Kong a...

Cameroun : Intégralité de la réaction de Maurice Kamto à l’« irresponsable » augmentation du coût du timbre de la CNI

►► « En plus d’être irresponsable, cette augmentation ne tient...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories