dimanche, juillet 14, 2024
25.7 C
Yaoundé

Jeux de la Francophonie en RDC : Un représentant  de Félix Tshisekedi accusé de malversations financières

RDC : Les Jeux de la Francophonie se préparent sous un climat de fortes tensions

► Les préparatifs  de la 9e édition des jeux de la Francophonie font dans un climat de tension, de colère et détournements des fonds alloués à l’événement. Le torchon brûle désormais entre le Directeur du Comité National des jeux de la Francophonie et un représentant  du président Felix Tshisekedi accusé de malversations financières.

 

Afrique54.net – La République Démocratique du Congo (RDC) s’apprête à vibrer au rythme des jeux de la Francophonie.  87 millions de dollars ont été alloués à l’organisation de cet événement qui se veut un succès total. Seulement, au regard de la tournure que prennent les préparatifs y relatifs, des interrogations  fusent de toute part quant à la réussite de cette 9e édition des jeux de la Francophonie en RDC.

Déjà le torchon brûle entre le Directeur du Comité National des jeux de la Francophonie Lolonga Nkoi Kimpoke et son collaborateur Didier Tshiyoyo, Haut représentant de l’État auprès du Comité National des jeux de la Francophonie.

Jeux de la Francophonie en RDC : Un représentant de Félix Tshisekedi accusé de malversations financières

En effet, dans le souci de maintenir son tablier blanc comme neige, Lolonga Kimpoke Nkoi Kimpoke Directeur du Comité National des jeux de la Francophonie ( CNJF) que ses collègues qualifient de monsieur propre, a présenté sa lettre de démission au président congolais  Félix Tshisekedi. A la base du problème, Lolonga Nkoi Kimpoke refuse de se voir mêler tôt ou tard à des problèmes  de détournements des deniers publics lors de la compétition.

En effet, l’on décrie les égarements de comportement de Didier Tshiyoyo qui s’illustre de plus en plus par des décaissements jugés injustifiés, de colossales sommes d’argent alloués à la préparation de la compétition.

L’homme qui se dit représentant de l’État auprès du Comité National des jeux de la Francophonie, est beaucoup plus connu du public comme un rappeur qui dit-on, n’a rien à avoir avec le sport encore moins avec la famille présidentielle dont il se targue le luxe d’appartenir. Une source proche du comité national a laissé entendre que Didier Tshiyoyo aurait été introduit dans le ledit comité par une «  cousine » du Président Tshisekedi.

Inacceptables dégâts financiers de Didier Tshiyoyo

Depuis sa nomination aux côtés du Directeur du Comité National des jeux de la Francophonie Lolonga Nkoi Kimpoke, Didier Tshiyoyo n’a cessé de briller  par des détournements massifs. Il aurait ouvert des comptes dans 03 banques notamment, la filiale congolaise de l’établissement nigérian, FBNBank DRC et Afriland First Bank. Toute chose pourtant proscrite.

Source photo : didier tshiyoyo (@D1tshiyoyo) | Twitter

Des investigations sur les relevés bancaires qu’Africa Intelligence a pu consulter, il ressort que Didier Tshiyoyo a retiré le 05 avril dernier en son nom propre, 347.000 dollars en espèces du compte ouvert un mois plutôt à la FBNBANK DRC.

Au compte créé le 26 avril à la RAW Bank , il a été crédité le 12 avril par Bolloré Transport & Logistic RDC de 10.000 $ pour le sponsoring de l’événement.

Après plusieurs retraits en espèces, le même compte affichait au début du mois de mai une solde inférieure à 150 $. A Afriland First Bank, le compte est négatif. La banque en question n’aurait pas voulu donner suite à la demande de Didier Tshiyoyo d’un découvert d’un million de dollars.

Intimidations

Des sources internes au comité, le «  représentant de Félix Tshisekedi » réussit par des manœuvres d’intimidation et de marginalisation à nuire au Directeur Lolonga Nkoi Kimpoke. Il aurait empêché à ce dernier au  mois d’avril dernier  de se rendre à son  bureau. Il constitue également une entrave à la mise en place de la Direction du Comité National des jeux de la Francophonie dont les membres n’ont toujours pas accès aux comptes financiers. Ils sont également tenus à l’écart des passations de marchés.

Au rang des plaintes, il est enfin reproché à Didier Tshiyoyo de vouloir plomber  cette 9e édition car, le coût de 87 millions de dollars alloués à l’organisation de la compétition, pourrait tripler.  L’homme « du président » au final s’est rapproché du puissant homme d’affaires libanais Issaoui, le patron du groupe Socimex à qui, il aurait demandé un soutien financier et en engins roulants.

Après avoir observé autant de dérives, le Directeur du Comité National des jeux de la Francophonie a finalement jeté l’éponge. Lolonga Nkoi Kimpoke a préféré sauvegardé sa dignité que de s’embourber dans les histoires de détournements honteux qui pourraient ternir son image.

 

By  Afrique54.net ►Jean Baptiste Bidima

 


Pour tous vos besoins : Couverture médiatique, Article sponsorisé, Publicité, Spot publicitaire, Reportage, Publi-reportage, Reportage et montage audiovisuel, Interview, Partenariat, Création de site web, Développement d’une application Web ou Mobile, Transcription… Suggestion, dénonciation… Appelez le service commercial au +237 680 81 22 42 – E-mail : marketing@afrique54.net

 

Hot this week

Paris 2024 Cycling Preview: Pogacar, Van der Poel, Evenepoel to beat in tight road race

Paris 2024 Cycling Preview: Pogacar, Van der Poel, Evenepoel...

Candidature de Paul BIYA à la prochaine présidentielle –  Dr Henri Eyebe Ayissi, l’avant-gardiste

Candidature de Paul BIYA à la prochaine présidentielle -...

Donald Trump dit avoir été blessé par balle lors d’un meeting électoral en Pennsylvanie

Trump dit avoir été blessé par balle lors d'un...

La RPDC condamne les directives nucléaires des Etats-Unis et de la République de Corée

►► La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a...

Normes au Cameroun : Chantal Andely nommée Directeur Général par intérim de l’ANOR

►► Au cours de la 16 eme session extraordinaire...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories

error: Content is protected !!