dimanche, juillet 14, 2024
20.7 C
Yaoundé

Programmation : Les députés examinent le document économique et budgétaire 2022-2023

Programmation : Les députés examinent le document économique et budgétaire 2022-2023

Le document de programmation économique et budgétaire a été déposé sur la table des députés pour examen profond. C’était le  dimanche 04 juillet 2021 au cours d’une séance plénière présidée par le président de la chambre basse du parlement l’Honorable Cavaye Yeguié Dijbril.

 

Afrique54.net – Le document de programmation économique et budgétaire est examiné depuis dimanche, 04 juillet 2021 par les membres de la commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale.  Le document en question a été produit par le gouvernement dans le cadre de la préparation du projet de la loi des finances au titre de l’exercice 2022.

Il a pour objectif de permettre aux élus du peuple d’avoir une meilleure lisibilité des hypothèses de la macroéconomique budgétaire.  Il vise aussi à leurs ressortir, les grandes  orientations de la politique économique budgétaire en rapport avec le projet de loi des finances  2022. Le dernier volet de ce document  dresse l’état d’exécution du budget de l’exercice de l’année 2020.

En effet,  au regard de ce qui précède,  la situation macroéconomique présente un ralentissement de  0,7% en 2020. Cette croissance en principe devrait connaitre une hausse de 3,5% en 2021 et 4,4% en 2022.

D’après le gouvernement, si l’on s’en tient des efforts entrepris dans le cadre de la politique fiscale, l’on pourrait s’attendre à une projection  des ressources de l’Etat en 2022 de l’ordre de 5649,7 milliards FCFA, soit une hausse de 68,4 milliards FCFA comparativement à l’exercice budgétaire 2021.

E n ce qui concerne les politiques publiques pour la période 2022-2024, les différents challenges  à relever  par le gouvernement portent sur la réalisation des grands projets structurants, la modernisation  de la production agricole, la poursuite de la lutte contre la pandémie à coronavirus, le renforcement et la consolidation du processus de décentralisation entre autres.

Pour cela, un effort supplémentaire doit être entrepris pour  soutenir le déficit budgétaire  et ceci en assurant une meilleure stratégie nationale de développement qui répond  aux exigences de conformité avec  le nouveau programme de Fonds Monétaire Internationale (FMI).

Le document de programmation économique et budgétaire 2022-2024  en question a été jugé recevable  par la conférence des présidents de l’Assemblée nationale au regard dés aspects abordés. Pour l’instant, l’heure est consacrée à l’examen profond dudit document. Les conclusions permettront  de savoir si  ce programme à moyen terme est bien crédible pour être adopté.

 

By  Afrique54.net ► Jean Baptiste Bidima

 

 


Pour tous vos besoins : Couverture médiatique, Article sponsorisé, Publicité, Spot publicitaire, Reportage, Publi-reportage, Reportage et montage audiovisuel, Interview, Partenariat, Création de site web, Développement d’une application Web ou Mobile, Transcription… Suggestion, dénonciation… Appelez le service commercial au +237 680 81 22 42 – E-mail : marketing@afrique54.net

 

Hot this week

Normes au Cameroun : Chantal Andely nommée Directeur Général par intérim de l’ANOR

►► Au cours de la 16 eme session extraordinaire...

Botafogo beat Vitoria to return to Brazilian Serie A summit

Botafogo beat Vitoria to return to Brazilian Serie A...

La République de Corée proteste contre les revendications territoriales du Japon sur des îlots contestés

La République de Corée a protesté vendredi contre les...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories

error: Content is protected !!