dimanche, juin 23, 2024
20.8 C
Yaoundé

Fonds liés à la Covid : Transparency International Cameroon invite à plus de transparence dans la gestion

Fonds liés au Covid : Transparency International Cameroon invite à plus de transparence dans la gestion

Suite à l’évolution de l’actualité, l’organisation internationale de lutte contre la corruption vient à nouveau de faire une sortie dans un message en direction de tous les acteurs des structures mises en place dans la gestion des fonds contre le Coronavirus, à plus de vigilance et à la recherche en tout temps de l’intérêt général.

Afrique54.net vous livre l’intégralité de ce message.

 

 

Le 04 mai 2020, suite à l’annonce de la présence de la pandémie du coronavirus sur le territoire camerounais et des mesures de riposte prises par le Gouvernement, Transparency International- Cameroon (TI-C) a publié une déclaration via son réseau social Facebook et quelques journaux de la place, sur la nécessité d’une gestion transparente de toutes les ressources allouées pour lutter contre la Covid-19.

 

Dans ses propos, le Président de TI-C appelait les différents acteurs et toutes les structures mises en place pour la gestion des fonds, à la vigilance et la transparence dans le but d’assurer et de garantir une riposte efficace et efficiente à la pandémie. Pour ce faire, il a fait les propositions stratégiques ci –après :

  • L’utilisation des moyens de communication adaptés (radio, radio communautaires, TV etc.) pour diffuser toute information relative à la gestion locale des ressources allouées (réunions de planification, montants alloués, quantité de matériels, site de l’action, bénéficiaires etc.) ;
  • La mise en place des mesures préventives et dissuasives de lutte contre la surfacturation du matériel acquis, l’inflation des prix de matières de base et des produits de première nécessité utile à la prévention (savons, robinets, seaux, alcool, gel etc.) ;
  • La stricte limitation des recours aux mesures d’urgence non-compétitives ;
  • Le suivi local des conditions de marché dans les secteurs sensibles afin d’éviter l’inflation ;
  • La création des commissions d’audit gouvernementales ou indépendantes pour le suivi de la gestion des fonds et autres ressources allouées ;
  • La mise en œuvre et/ou le renforcement des stratégies existantes de lutte anti-corruption et celles contre le blanchiment d’argent.

Quelques mois après cette déclaration, force est de constater que l’environnement médiatique camerounais continue à être abreuvé des titres exutoires visant à dénoncer des maux exécrables et à alimenter des polémiques sur fond de détournements des fonds alloués au COVID.

 

 

En effet, la sortie médiatique d’un parlementaire aurait ouvert la voie à différentes interrogations, accusations et justifications. Cet élu a dénoncé ce qui constituait, à son avis, des malversations financières, des surfacturations, des trafics en tout genre autour de la gestion des fonds et de la pandémie en elle-même arguant des faits plus ou moins avérés.

Des interrogations vous dites ? La somme totale allouée pour lutter contre la pandémie au cours des cinq derniers mois serait de 21 973 799 873 F CFA (vingt et un milliards neuf cent soixante-treize millions sept cent quatre-vingt-dix-neuf mille huit cent soixante-treize), une somme que le Ministre de la Santé Publique a ad unguem détaillée afin de répondre aux accusations suscitées et à l’exigence de transparence dans sa sortie officielle du 29 juillet 2020 et qui se justifierait par la construction des unités d’isolement, la réhabilitation, la rénovation et l’extension de certains hôpitaux, l’acquisition des équipements médicaux de prise en charge, celle des équipements de protection individuels, la gestion des personnes mises en isolement à Olembe et confinées dans les hôtels de Yaoundé, Douala, Bertoua et Ngaoundéré etc. pour ne citer que ceux-là.

 

 

Cependant, et malgré ces justifications les camerounais semblent toujours avoir soif d’informations et ils exigent qu’il leur soit donné plus de détails sur chaque poste de dépenses. Ils veulent avoir des informations sur les entreprises fournisseurs des équipements médicaux, le coût des médicaments etc…

Au regard des dégâts financiers, sociaux, psychiques causés par le coronavirus, la population est légitimement en droit de demander des comptes au gouvernement quant à l’utilisation des fonds alloués pour combattre cette pandémie et l’Etat a l’obligation de garantir l’accès à l’information pour tout citoyen s’interrogeant sur les mécanismes de riposte qui ont été mis en place contre cette pandémie.

Transparency International-Cameroon par la présente tient à saluer l’initiative de Monsieur le Premier Ministre chef du gouvernement de commettre un audit, telle qu’annoncée au cours de la réunion hebdomadaire du comité interministériel en charge d’évaluer la riposte contre le coronavirus le 23 juillet 2020, et visant à mettre la lumière sur la gestion des fonds COVID.

Les résultats de cet audit devront impérativement être rendus publics pour notamment conjurer le mauvais sort de la fatalité des comportements déviants qui semblent systématiquement régner sur la manipulation des fonds publics au Cameroun.

Transparency International-Cameroon encourage à cet égard le gouvernement à rendre plus que par le passé, nécessaire le renforcement de ses stratégies de lutte contre la corruption en infligeant notamment des sanctions strictes et exemplaires à l’endroit de toutes les personnes qui se seraient rendues coupables des pratiques susceptibles de léser les intérêts des populations camerounaises.

Le gouvernement ne pourra, en effet, dissiper les doutes qui planent désormais au sein de ces populations quant à la gestion des fonds alloués à la lutte contre cette pandémie qu’au prix d’une action d’envergure à l’image de ce qu’il a été convenu d’appeler « OPERATION EPERVIER ».

 

© Afrique54.net ► Thierry Eba   

 

 

Hot this week

Au moins 42 Palestiniens tués dans des attaques israéliennes sur la ville de Gaza

►►Au moins 42 Palestiniens ont été tués dans des...

La Russie s’engage à répondre de manière adéquate si les Etats-Unis ferment son centre des visas

►► La Russie donnera une réponse adéquate si les...

Les propriétaires immobiliers de Hong Kong  envisagent la vente à perte

► ► Le marché immobilier de Hong Kong a...

Cameroun : Intégralité de la réaction de Maurice Kamto à l’« irresponsable » augmentation du coût du timbre de la CNI

►► « En plus d’être irresponsable, cette augmentation ne tient...

Topics

spot_img

Related Articles

Popular Categories