jeudi, juin 20, 2024
22.7 C
Yaoundé

Emirats Arabes Unis : Abou Dhabi veut augmenter le volume des exportations nationales

Emirats Arabes Unis : Abou Dhabi veut augmenter le volume des exportations nationales

 Aux Emirats Arabes Unis, le Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement vient de lancer le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi.

Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et Vice-président du Conseil d’administration du Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement (FADD), a annoncé le lancement du Bureau des Exportations d’Abou Dhabi.

Créé par le FADD, le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi vise à soutenir l’économie nationale et renforcer sa compétitivité en fournissant des financements et des garanties aux acheteurs étrangers des secteurs public et privé souhaitant importer des biens et des services des Émirats Arabes Unis. Le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi aspire également à accroître le volume des exportations nationales et faciliter leur entrée aux nouveaux marchés. Outre la stimulation des exportations nationales, le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi vise à gérer les risques commerciaux associés.

Mettant en évidence le classement élevé des UAE parmi plusieurs indicateurs économiques mondiaux, Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, vice-Premier ministre, Ministre des Affaires présidentielles et Président du Conseil d’administration du FADD, a noté que le pays, en vue de maintenir son statut distingué, continue d’explorer de nouvelles opportunités pour développer ses secteurs économiques et accroître la portée et le volume des exportations nationales non pétrolières.

Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan a souligné que la création du Bureau des Exportations d’Abou Dhabi représente un pas de géant dans la mise en œuvre des politiques des UAE pour la diversification économique, stimulant ainsi l’économie nationale et réduisant la dépendance au pétrole comme source de revenu.

« Le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi cherche à élargir la gamme de produits et de services fabriqués aux Émirats Arabes Unis pour leur exportation, et à augmenter le volume des exportations nationales en fournissant des facilités de financement et de garantie »

Pour sa part, Mohammed Saif Al Suwaidi, Directeur général du FADD, a déclaré: « Conformément aux initiatives et aux projets ambitieux lancés par le leadership des Émirats Arabes Unis, tels que la Vision 2021 des Émirats Arabes Unis, la Vision Economique 2030 d’Abou Dhabi et le Centenaire 2071 des Émirats Arabes Unis, ainsi que l’adhésion aux meilleures pratiques mondiales, le Bureau des Exportations d’Abou Dhabi cherche à élargir la gamme de produits et de services fabriqués aux Émirats Arabes Unis pour leur exportation, et à augmenter le volume des exportations nationales en fournissant des facilités de financement et de garantie ».

« Parallèlement avec son rôle consistant à aider les pays en développement à parvenir à un développement durable en allouant des prêts concessionnels, le FADD contribue également à la prospérité à long terme de notre pays en offrant des opportunités d’investissement aux entreprises nationales et privées dans le pays et à l’étranger », a-t-il ajouté.

Le ratio de financement du Bureau des Exportations d’Abou Dhabi pourrait atteindre 100%, et ce en fonction du type de financement, de la nature de chaque transaction et des risques associés. Pour être éligible au financement, les produits et les services doivent être d’origine émirienne et satisfaire aux exigences de solvabilité. A noter que le financement ne s’applique pas aux exportations de pétrole brut.

 

Hot this week

L’économie ukrainienne est confrontée à des risques accrus dans un contexte difficile (banque centrale)

►► L'économie ukrainienne est confrontée à des risques croissants...

Camtel et Camwater signent une convention pour la mutualisation des opérations de réseaux

►► La Cameroon Telecommunications (CAMTEL) et la Cameroon Water...

Cameroun : Education Cannot Wait va renforcer les opportunités scolaires pour les enfants vulnérables

Au Cameroun, ECW va renforcer les opportunités scolaires pour...

La justice française condamne DIT de Vincent Bolloré à payer 3000 euros d’amende au Port Autonome de Douala

La justice française condamne Douala International Terminal de Vincent...

Le Togo veut rejoindre l’initiative KAFACI 

Projet KAFACI : Le Togo veut rejoindre l’initiative ►► En...

Topics

L’économie ukrainienne est confrontée à des risques accrus dans un contexte difficile (banque centrale)

►► L'économie ukrainienne est confrontée à des risques croissants...

Camtel et Camwater signent une convention pour la mutualisation des opérations de réseaux

►► La Cameroon Telecommunications (CAMTEL) et la Cameroon Water...

La justice française condamne DIT de Vincent Bolloré à payer 3000 euros d’amende au Port Autonome de Douala

La justice française condamne Douala International Terminal de Vincent...

Le Togo veut rejoindre l’initiative KAFACI 

Projet KAFACI : Le Togo veut rejoindre l’initiative ►► En...

Violences faites aux avocats Cameroun

Violences faites aux avocats Cameroun Les hommes et femmes ...

Cameroon: ECW to strengthen school opportunities to vulnerable children

  ► ► In collaboration with the cameroonian gouvernement, Education...
spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img